Offrons un

sourire

Depuis 2001, l'asbl Fonds Ronald McDonald pour les Enfants collecte des fonds qui sont notamment destinés au projet "Offrons un sourire".

Grâce à cette initiative, les familles d'enfants nés avec une fente labiale, maxillaire ou palatine reçoivent un soutien financier et le grand public est sensibilisé aux lourdes conséquences ainsi qu’à la longueur et au coût du traitement. Plus de 1 600 enfants ont été aidés à ce jour grâce à ce projet.

Origine

Ce projet vise à soutenir financièrement les familles dont les enfants sont nés avec une fente labiale, maxillaire ou palatine et à sensibiliser le public. Une fente labiale, maxillaire ou palatine, également connue sous le nom de schisis (communément appelé "bec-de-lièvre"), est l'une des malformations faciales congénitales les plus courantes en Belgique (environ 1 enfant sur 650 naît avec un schisis).

Pour ce projet, l’asbl Fonds Ronald McDonald pour les Enfants travaille en étroite collaboration avec des spécialistes belges renommés dans ce domaine, les services spécialisés de différents hôpitaux belges et les deux associations de parents reconnues VAGA (Vereniging Voor Aangeboren GelaatsAfwijkingen) et AFLAPA (Association de Parents d’Enfants Nés avec une Fente Labio-Palatine), qui se consacrent à ces enfants. "Offrons un sourire" peut compter sur leur soutien total et leur coopération à long terme.

Objectif

‘Offrons un sourire’ permet de sensibiliser l’opinion publique à cette problématique et d’offrir un soutien financier aux familles d’enfants nés avec cette malformation du visage. Beaucoup des familles ne disposent pas des moyens nécessaires pour payer les traitements et les interventions chirurgicales indispensables. Ces familles vont également devoir endurer des moments difficiles pendant des mois.

Nombreux sont les parents qui se sentent impuissants dans une telle situation et qui rencontrent des difficultés financières. Le traitement onéreux ne se limite en effet pas seulement à la réparation de la lèvre, de la mâchoire ou du palais. L’ouïe, la dentition et la parole exigent aussi des soins de longue durée. Et certaines de ces interventions nécessaires ne sont actuellement pas remboursées à 100%.

Le comité national de sélection

Des représentants de différents hôpitaux belges spécialisés dans le traitement de la fente labiale et palatine forment le comité de sélection nationale, une organisation neutre et indépendante dont le professeur Chantal Malevez est en la présidente.

Le comité national de sélection se réunit trois fois par an et décide quels dossiers sont admissibles à un soutien financier du projet ‘Offrons un sourire’.

Comment faire appel à ‘Offrons un sourire’?

Les parents d’enfants nés avec une fente labio-palatine peuvent remplir un formulaire pour une demande d’aide financière.

Les dossiers introduits doivent être soumis à certains critères qui ont été établis par le comité national de sélection: le revenu, le nombre d'enfants dans la famille, l'âge de l'enfant pour lequel le soutien est demandé, la nature de la malformation et la nécessité du traitement sont les plus importants.

La sélection s’effectue en deux étapes: une présélection par l'hôpital et une sélection finale par le comité national de sélection.

Les médecins qui pensent pouvoir aider un patient qui pourrait bénéficier d’un soutien financier peuvent soumettre le dossier du patient et introduire un formulaire de demande.

Les dossiers ne sont à aucun moment consultés par un non-membre du comité de sélection. Les membres du comité national de sélection analysent les dossiers et les organisent en fonction des besoins de l'aide financière. Toute personne qui a soumis une demande est tenue au courant par courrier de la décision.

Depuis 2001, plus de 1.600 enfants ont pu être aidés par le projet ‘Offrons un sourire’.